Quelle différence entre agent immobilier et négociateur immobilier ?

Devenir mandataire 17/08
Difference-entre-agent-et-négociateur-immobilier

Vous souhaitez connaître ce qui différencie un agent d’un négociateur immobilier ? Quelle voie choisir pour vous ? Ce qui est le plus rentable dans votre cas ?

Bonjour à tous, ici le Réseau HB, l’organisme immobilier majeur de l’Auvergne Rhône Alpes dans le service de formation en direct de mandataire immobilier !

Dans ce descriptif, vous apprendrez :

  • La fonction principale d’un agent immobilier
  • Le travail d’un négociateur immobilier
  • La différence de fonction et de revenue entre les deux

En terminant votre lecture, vous pourrez décider ce qui est le plus avantageux pour vous !

Allons-y !!!

 

Qu’est-ce qu’un agent immobilier ?

Agent immobilier

Dans un premier temps, voyons ensemble ce qu’est un agent immobilier.

Le but est simplement de comprendre sa fonction et sa situation dans une transaction immobilière.

C’est quoi le métier d’agent immobilier ?

Le tout premier objectif d’un agent immobilier et d’obtenir des mandats (un contrat qui lie les deux parties) de vente ou de location avec des clients désireux de vendre ou de faire louer un bien immobilier.

Dans cet objectif, il peut faire visiter lui-même les biens en question pour trouver un potentiel acheteur ou loueur. Son but est d’assister le client, il peut être ainsi chargé d’écrire l’avant-contrat qui précède effectivement l’acte de vente.

Un agent immobilier peut-être aussi administrateur de bien, c’est-à-dire qu’il prend en charge la gestion d’un locataire. À savoir qu’un agent immobilier sera dans la plupart des cas l’employé d’une agence, il y aura donc une hiérarchie.

Comment devenir agent immobilier ?

Pour devenir un agent immobilier, le minimum demandé est de bac +2. À savoir qu’en plus de cette formation, il faudra que l’agent se procure une carte de professionnel auprès de sa préfecture pour pouvoir exercer. Celle-ci doit être renouvelée tous les 3 ans (autrefois 10 ans).

Voici en gros quelques formations qui peuvent être demandées :

niveau bac + 2

  • BTS PI – professions immobilières

niveau bac + 3

  • Licence pro métiers de l’immobilier: gestion et administration de biens
  • Licence professionnelle métiers de l’immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier
  • Licence pro métiers de l’immobilier : transaction et commercialisation de biens immobiliers
  • Licence pro activités juridique spécialité métiers du droit de l’immobilier
  • Bachelor en immobilier
  • BUT GACO

niveau bac + 5

  • Master professionnel en droit immobilier (Paris 13),
  • Master de droit public
    Différents parcours : métiers de l’immobilier et de l’urbanisme (Université Cote d’Azur),
  • Master en immobilier
  • Diplôme d’école de commerce.

Dans le secteur très particulier de l’immobilier, il existe aussi un certain nombre de formations dans des écoles privées :

  • Efab (École française de l’administration de biens),
  • ESI (École supérieure de l’immobilier),
  • Espi (École supérieure des professions immobilières),
  • Imsi (Institut du management des services immobiliers),
  • VHS Business School (école du syndicat français de l’immobilier)

Quel est le meilleur statut pour un agent immobilier ?

Vous pouvez maintenant choisir de devenir agent immobilier indépendant, et dans ce cas, vous aurez plusieurs statu juridique à votre disposition :

  • Entreprise Individuel
  • EIRL
  • EURL
  • SASU

Pour commencer une activité, il est toujours conseillé de créer une Entreprise individuelle ou EIRL, ce qui vous permettra de bénéficier du régime de microentreprise et ainsi, profiter d’une déclaration fiscale simplifiée.

Ce n’est que lorsque l’activité fleurit qu’il faudra se tourner vers un statut qui vous apportera encore plus de crédibilité et de poids envers vos collaborateurs, mais aussi avec des charges plus important.

À cette étape-là, il faudra en discuter avec votre expert comptable.

 

Qu’est-ce qu’un négociateur immobilier ?

Négociateur immobilier

Passons désormais au négociateur.

Là aussi, nous allons voir sa fonction, mais aussi où il se situe par rapport à l’agent immobilier.

C’est quoi un négociateur ?

Le négociateur est en fait engagé (ou plus précisément mandaté) par une agence immobilière ou par un réseau immobilier pour réaliser les transactions entre acheteur et vendeur. Il devra aussi dénicher de nouveaux biens et joue le rôle d’intermédiaire en prenant une commission sur la vente du bien.

Le négociateur est en droit d’effectuer cette opération, car il agit pour le compte d’un agent, qui est lui titulaire d’une carte professionnelle (vous savez, celle renouvelé tous les 3 ans) de transaction immobilière (carte T).

Il peut être engagé par une agence ou  un réseau immobiliers, mais aussi par un promoteur (constructeur de bâtiment) qui souhaite vende un projet futur.

Il peut ainsi vendre une maison, appartement, immeuble, local, fonds de commerce en toute légalité.

Comment devenir négociateur immobilier ?

Un négociateur est mandaté par un réseau ou une agence, mais reste totalement indépendant (et non salarié).

Il est indépendant sur tous les plans (le plus intéressant), et donc peut agir en toute liberté et payer lui-même ses charges sociales simplifiées (un accompagnement de l’agence ou le réseau dans ce cas-là peut-être demandé).

Il faut pour cela s’inscrire au répertoire des agents commerciaux et détenir une convention qui est délivrée par le réseau en question.

Quel diplôme pour être négociateur immobilier ?

Si vous souhaitez travailler librement à votre compte, le réseau immobilier sera en mesure de vous donner une formation, quel que soit votre niveau d’études ou de formation.

Vous n’avez donc en quelque sorte aucunement besoin d’un diplôme, vous apprendrez le métier via toutes les formations données par votre réseau ou agence, mais aussi vous pourrez apprendre de vous-même avec d’autres supports.

La plupart du temps, seuls les réseaux prennent réellement le temps de former leur mandataire, sur la partie théorique, mais aussi sur la partie pratique avec un accompagnement sur le terrain. Cela dépend bien évidemment du mode de fonctionnement du réseau en question.

 

Agent immobilier ou négociateur immobilier ?

Agent ou négociateur immobilier

Maintenant, peut-être hésitez-vous entre ces deux métiers ?

Voyons ensemble ce qui pourrait être le plus avantageux pour vous !

Comment travailler dans l’immobilier sans diplôme ?

Un agent commercial en immobilier, un mandataire ou encore un négociateur (qui sont des termes égaux pour désigner la profession) peut être indépendant et ainsi gérer ses propres négociations.

Pour cela, il vous suffit de contacter un réseau immobilier (tel que le nôtre) pour vous faire accompagner dans les démarches.

Pour devenir négociateur indépendant en immobilier il faut :

  • Effectuer une formalité de création de microentreprises
  • Demander au réseau un justificatif de sa carte professionnelle
  • Demander au réseau une garantie financière
  • Souscrire à une assurance de responsabilité civile
  • Connaître à minima la réglementation.

Pour cela, le Réseau HB a conçu une assistance simple et rapide pour devenir indépendant en quelques jours.

Est-ce qu’un agent immobilier gagne bien sa vie ?

Cela va dépendre de l’envie et la motivation qui vous anime !

Le salaire minium d’un agent immobilier débutant sa carrière est situé entre 1500 et 3800 € brut. Cela dépend évidemment de l’enseigne pour laquelle vous travaillez, mais aussi de la situation géographique où vous vous trouvez. Le marché immobilier n’est pas au même niveau dans chaque département / région / ville.

Là où ça devient intéressant, c’est qu’un agent touche en moyenne entre 5 à 7% de commission sur la vente d’un bien. Donc, plus il vend, plus il gagne d’argent.

Quel est le salaire d’un négociateur immobilier ?

Cela dépend vraiment du négociateur en question et de son envie de gagner sa vie, comme pour l’agent !

La moyenne nationale en France de revenu pour un négociateur est de 23 000 € par an.

Cela regroupe les moins motivés au plus ardu, qui gagneront des sommes bien plus importantes au cours de l’année.

Le pourcentage de commission pour un négociateur du Réseau HB peut aller jusqu’à 100% des honoraires , certain de nos collaborateurs gagnent plus de 100 000 € par an, en restant totalement indépendant !

L’avantage de devenir mandataire indépendant, c’est le fait de pouvoir changer d’avis à tout moment et ainsi de changer de direction sans engagement avec le réseau question.

Un premier pas dans l’immobilier sans risque de vous tromper

C’est désormais la fin de cet article, vous venez de faire un pas de plus dans l’immobilier.

Si vous voulez devenir négociateur immobilier à votre compte et gagner votre vie de façon indépendante tout en étant accompagné, nous sommes les seuls à proposer ce type de service de personne à personne :